..
    messes et cérémonies (fr.)
    ouvert partiellement
    Visite personnelle et la dévotion possible
    la température à l'intérieur:
    la température extérieure:

Châsse des Rois mages

Köln, Dom, Dreikönigenschrein © Dombauhütte Köln, Matz und Schenk

La châsse des Rois mages est le plus grand reliquaire du Moyen-Âge tant par sa sophistication ornementale que par son contenu. On doit cette châsse, réalisée sur une période comprise entre environ 1190 et 1220 pour recevoir les ossements des Rois transférés de Milan à Cologne en 1164, à l’orfèvre Nicolas de Verdun puis aux ateliers colonais et mosans qui lui ont succédé. Cette œuvre maîtresse met en scène un ensemble de personnages réalisés en or et en argent repoussés, dorés à chaud, de plaques filigranes à pierres enchâssées (précieuses, fines, gemmes au clivage antique, camées), d’émaux sur ses piliers, arcatures et profilés. Les scènes en relief relatent ensemble l’histoire du salut, du début des temps au Jugement Dernier. Après la fuite devant les troupes révolutionnaires françaises en 1794, la châsse avait été tronquée selon un axe. La dernière restauration réalisée entre 1961 et 1973 lui a permis de recouvrer la quasi-intégralité de sa forme originelle. Il avait été envisagé au Moyen-Âge de placer la châsse dans le carré du transept de la cathédrale. Elle réside aujourd’hui en proéminence derrière le maître-autel moyenâgeux et forme ainsi le centre de la cathédrale gothique, gigantesque reliquaire pétré édifié pour elle.
Rolf Lauer, docteur en histoire de l’art

Kulturstiftung Kölner Dom Das Generationenprojekt 11.000 Sterne für den Kölner Dom ZENTRAL-DOMBAU-VEREIN ZU KÖLN VON 1842 DOMKLOSTER 4